Le Mali se déplace à Libreville, la capital gabonaise, le samedi 17 novembre prochain dans le cadre la 5e journée des qualifications pour la CAN 2019. Avec deux victoires et deux nuls, les Maliens n’ont certes pas à se plaindre en éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations 2019. Ils sont en effet invaincus et en tête du groupe C, avec 8 points.

« Le groupe est calme, il ne panique pas. Nous sommes un mélange de cadres et de jeunes. Quelle raison aurions-nous de nous stresser ? », s’interroge Djigui Diarra le gardien des Aigles du Mali dans une interview accordée à cafonline.com après les deux matchs nuls face au Burundi qui ont ralenti la progression des Aigles dans ces éliminatoires de la CAN 2019. « Je pratique ce métier depuis des années avec la plupart des joueurs qui sont de ma génération. Beaucoup ont de l’expérience. Je leur demande de jouer simple et de ne pas faire un numéro pour épater la galerie. Oui, les matchs qui nous attendent sont décisifs, mais ce serait une erreur de les aborder comme contre le Burundi à Bamako. Le Gabon sera abordé avec la sérénité habituelle », a poursuivi le portier du Stade Malien, avant de conclure à propos de ses ambitions pour les Aigles : « Remporter une Coupe d’Afrique des Nations. Aller au prochain Mondial. Mais avant cela, nous devons battre le Gabon. Après on verra. »

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here