La CAN 2019 a fait des chiffres !

La CAN 2019 a fait des chiffres !

AFRIQUE CAN 2019 Football

La coupe d’Afrique des Nations Egypte 2019 aura fait parler d’elle. En plus d’avoir été la première CAN à 24 équipes, la CAN 2019 aura encore été celle de licenciement et de départ massif au lendemain de la compétition.

De nombreux sélectionneurs au lendemain de leur dernier match à la CAN 2019 ont été licenciés ou ont démissionné.

Ils sont au total 10 sélectionneurs à ne plus être à leur poste à la tête des sélections au lendemain de la CAN 2019. 5 à être licenciés et 5 à avoir démissionné.

Javier Aguirre (Égypte), Clarence Seedorf (Cameroun), Paul Put (Guinée), Ricardo Mannetti (Namibie) et Emmanuel Amunike (Tanzanie) sont les cinq entraineurs à être licenciés au lendemain de leur dernier match à la CAN.

Sébastien Desabre (Ouganda), Stuart Baxter (Afrique du Sud), Sunday Chidzambwa (Zimbabwe), Hervé Renard (Maroc), et Florent Ibenge (RDC) sont les cinq autres entraineurs à avoir démissionnés.

Le licenciement et la démission de ces entraineurs sont influencés par une mauvaise prestation lors de la compétition. Toutes les sélections à l’exception de l’Afrique du Sud qui a atteint les quarts, se sont arrêtées en phases de poule et en huitième de finale dans la compétition.

Des 24 sélectionneurs qui étaient à la CAN 2019, seuls 14 sont toujours encore à la tête de leur sélection notamment les deux finalistes Djamel Belmadi (Algérie) et Aliou Cissé (Sénégal), le médaillé de bronze Gernot Rohr (Nigeria), le malheureux petit finaliste Alain Giresse (Tunisie).

La CAN 2019 et l’après CAN auront beaucoup marqué le monde footballistique avec toutes les surprises regorgées.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *